28.03 à 18:00 /// Qu’est devenue la Gauche israélienne aujourd’hui ?

Thomas Vescovi (chercheur, Paris VIII) Séminaire du CHSG – Mardi 28 mars 2017, de 18h à 20h.

108
image_pdfimage_print

Comme chaque année, le Centre d’Histoire et de Sociologie des Gauches (CHSG) de l’ULB organise une série de séminaires, ouverts à tous. Le premier de ces séminaires se tiendra le mardi 28 mars 2017, de 18h à 20h, et portera sur le thème suivant :

Le soutien de l’URSS à la création d’Israël en 1948 montre à quel point cet Etat incarnait un espoir pour les gauches européennes au Moyen-Orient. Entre le mythe des kibboutz et l’espoir d’un socialisme oriental, la gauche israélienne n’est jamais parvenue à transformer ces espérances en réalité concrète. Loin d’avancer en bloc homogène, la gauche israélienne a cependant été au cœur des principaux actes de rapprochement avec le voisin palestinien. De l’échec du processus d’Oslo à l’hégémonie politique de Benjamin Netanyahu, en passant par la Seconde Intifada et la montée des mouvements d’extrême droite, les progressistes israéliens ne semblent plus en capacité de peser politiquement.

Qu’en est-il réellement ? Qu’est-ce qu’être de gauche en Israël aujourd’hui ? Comment les fractures du passé impactent les discours politiques de la gauche israélienne aujourd’hui ? »

Thomas Vescovi (diplômé de Paris VIII), dont les travaux de recherche portent sur le Proche-Orient, est un bon connaisseur de la société juive israélienne, il proposera des éléments de réponse aux questions soulevées plus haut. A noter qu’il donnera une conférence sur la mémoire de la Nakba en Israël le lundi 27 mars à 20:15.


 

 

Le séminaire se déroulera à la salle Arthur Doucy, 12ème étage de l’Institut de Sociologie (Bât.S, local 12.123), ULB, 44 avenue Jeanne, 1050- Bruxelles). Entrée libre.