La décision de Trump est un « acte de guerre », regrette l’UPJB

Réaction-UPJB-Trump-Jérusalem
La décision de Trump est un "acte de guerre", regrette l'UPJB © THOMAS COEX - AFP

 

La décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat d’Israël renforce « une situation totalement déséquilibrée« , regrette mercredi soir l’Union des progressistes juifs de Belgique (UPJB), par la voix de son membre Henri Goldman. « C’est un acte de guerre qui ne va sûrement pas favoriser une solution juste au conflit israélo-palestinien« , a réagi ce dernier interrogé par l’agence Belga.

« En 1947, Jérusalem ne figurait pas dans le plan de partage de la Palestine« , rappelle Henri Goldman. Dans ce plan, Jérusalem et les localités environnantes forment en effet une zone sous régime international spécial, administrée par l’ONU. Si Israël a rapidement annexé la ville, « c’est en dehors du droit international, raison pour laquelle même les pays qui soutiennent le plus Israël n’ont pas leur ambassade à Jérusalem« .

« Israël est le seul Etat qui soutient la décision de Donald Trump. Qui se ressemble s’assemble. Le gouvernement Netanyahou est le plus à droite de toute l’histoire d’Israël, et c’est pareil pour Trump aux Etats-Unis« , relève celui qui est aussi rédacteur en chef de la revue « Politique« .

« Trump valide à présent la politique d’annexion et de colonisation du gouvernement israélien« , déplore-t-il.

L’UPJB n’est pas membre du Comité des organisation juives de Belgique (CCOJB). Ce dernier se réunit actuellement pour définir sa position quant à la décision du président américain.

image_pdf