[Conférence-débat] « Antisionisme = Antisémitisme? Réponse à Emmanuel Macron » avec Dominique Vidal

    Conférence-débat avec Dominique VIDAL autour de son livre « Antisionisme = Antisémitisme? Réponse à Emmanuel Macron »

    Modérateur: Henri WAJNBLUM

    16 juillet 2017, Emmanuel Macron s’apprête à terminer son discours lors de la commémoration du 75anniversaire de la rafle du Vél’ d’hiv’. Et soudain, se tournant vers Benyamin Netanyahou, qu’il a appelé “Cher Bibi”, il lance: “Nous ne céderons rien à l’antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme”. Jamais un chef de l’Etat n’avait commis une telle erreur historique doublée d’une telle faute politique. Une erreur historique, car la majorité des Juifs, aujourd’hui comme hier, ne sont pas sionistes. Une faute politique, car l’interdiction de l’antisionisme créerait , en France, un délit d’opinion que, par principe, la République refuse. La manœuvre est cousue de fil blanc: certains veulent empêcher toute critique de la politique israélienne

    Voilà ce que ce livre entend démontrer, sur un mode non polémique et pédagogique, en traitant successivement de l’histoire du sionisme, de la diversité de l’antisionisme, de l’antisémitisme, enfin de la politique proche-orientale de la France.

    Ce qui vaut pour la France, vaut aussi ailleurs: partout l’amalgame récurrent entre antisionisme et antisémitisme est destiné à désamorcer toute expression critique contre la politique israélienne.

    Journaliste et historien, ancien rédacteur en chef- adjoint du”Monde diplomatique”, spécialiste du Proche-Orient et notamment du conflit israélo-palestinien, Dominique Vidal lui a consacré de nombreux livres, seul ou en collaboration, notamment avec son collègue Alain Gresh.