[Festival du cinéma d’Attac] « Le char et l’olivier, une autre histoire de la Palestine »

Le char et l’olivier, une autre histoire de la Palestine de Roland Nurier est un documentaire magistral qui recontextualise cette histoire jusqu’à la situation vécue aujourd’hui.

Il est basé sur un travail d’investigation qui s’appuie sur la narration des faits historiques. Des témoins et des spécialistes, diplomates, avocats internationaux, représentants d’associations, historiens, journalistes spécialisés dans les questions du Moyen-Orient s’expriment. Les vingt premières minutes du film insistent sur le fait que le sionisme est une création du XIXème siècle, théorisé par le journaliste hongrois d’origine juive, Theodor Herzl et qu’un premier congrès créera un courant politique et nationaliste auquel en 1917 Lord Balfour, ministre des Affaires étrangères britannique apportera son soutien en publiant la fameuse Déclaration Balfour.

Le film suit l’histoire jusqu’au résultat actuel où « continuer à vivre, c’est déjà résister ». Il rappelle que depuis 1967, plus de 850 000 Palestiniens ont été mis en prison…

A propos de son film, Roland Nurier évoque les mots de Desmond Tutu, « rester neutre face à une injustice, c’est choisir le camp de l’oppresseur »

En 20 ans d’existence, le festival cinéma d’Attac a toujours consacré des séances à la situation de la Palestine cruciale dans le monde actuelle.

La projection sera suivie d’un débat avec Hassan Balawi (de la Mission de Palestine à Bruxelles), Nadia Farkh (de l’association Belgo-Palestinienne) et Michel Staszewski (de l’Union des progressistes juifs de Belgique).

La séance est coorganisée avec l’Association Belgo-Palestinienne.