[Projection] «La Sainteté Stéphane »

A l’occasion de l’exposition Stéphane Mandelbaum actuellement au Centre Pompidou et de sa venue au Musée juif à Bruxelles du 14 juin au 22 septembre, nous vous proposons la projection du film de Gérard Preszow « LA SAINTETE STEPHANE » (1961-1986), en présence du réalisateur.

Introduction: Bern Wery, peintre dont l’œuvre s’inscrit de manière assumée et personnelle dans le droit fil du fauvisme et du symbolisme.

Un film en hommage postmortem pour un peintre fulgurant, disparu à l’âge absurde de 25 ans fait par Gérard Preszow, cinéaste et ami. Chant funèbre, lettre ouverte à un assassiné. Ce film aurait pu être dans une proximité qui ne rendait pas la juste distance. Or le portrait qui est fait de Stéphane Mandelbaum signale son intensité de vie et sa volonté suicidaire. Surdoué, “mauvais garçon”, dessinateur instinctif et magnifique, peintre proche de Bacon, de Soutine et de Schiele, il a assumé à la fois sa judéïté avec le poids de la Shoah et sa révolte en vivant à “sexe répandu”.