Uri Avnery, un militant pour une paix juste en Israël-Palestine

Ancien journaliste à l’hebdomadaire corrosif Haolam Hazé, Uri Avnery était surtout, pour l’UPJB, le fondateur de Gush Shalom, un mouvement “radical-pacifiste”. Les chroniques hebdomadaire qu’il rédigeait jusqu’à la veille de son décès le 20 août, ses articles dans le quotidien de référence Ha’aretz ont souvent été repris par notre revue Points critiques.
Pour saluer sa mémoire, lisez cet hommage posté sur sa page Facebook par son ami Michel Warshawski et republié par la revue en ligne Orient XXI.
•••
Uri Avnery est décédé le 20 août à Tel-Aviv à l’âge de 95 ans. Quelques jours auparavant, il publiait encore un article dans le quotidien Haaretz contre la « loi sur la Nation ».
Uri n’était pas seulement le meilleur journaliste qu’Israël ait connu ; il était aussi le père fondateur du journalisme israélien, en particulier du journalisme d’investigation. (Lire la suite ici.)